GEM Start-up contest : quand les étudiants se mettent au service d’entrepreneurs sociaux.

Jeudi 13 février 2020, le pôle évènementiel de l’association étudiante de développement durable et d’entrepreneuriat social Impact de Grenoble École de Management (GEM) a organisé le GEM start-up contest, un concours qui vise à fournir des réponses concrètes, sous la forme d’un pitch, à des problématiques propres aux start-up participantes. Les étudiants se sont alors vu être récompensé selon la pertinence et la façon dont ils ont présenté ces solutions.

Pour cette troisième édition, pas moins de 24 étudiants répartis en 6 équipes étaient présents.

Cette année La noix, Algo, Toutenvélo, Le sens des matières, Colisbree et Hexa débarras nous ont fait l’honneur de leur présence.

Chacune d’entre elles s’inscrit dans une démarche d’entrepreneuriat social dans le sens où elles placent l’efficacité économique au service de l’intérêt général avec un objectif social ou bien environnemental.

Une après-midi intense & productive

 

Après une courte présentation de leur activité, chacune des 6 start-up a commencé à travailler avec un groupe de 4 étudiants en leurs présentant une problématique à laquelle elles doivent faire face. Après un moment d’échanges avec les entrepreneurs, les étudiants ont disposé d’une heure pour trouver des solutions adéquates et préparer leurs discours de 3 minutes qui devait rendre compte de leur réflexion.

Cette année le jury du concours regroupait 4 personnes dont un lauréat de l’édition précédente, un entrepreneur grenoblois, le responsable de l’antenne Rhonalpia de Grenoble et un membre de l’équipe Incubagem (le service d’accompagnement à la création d’entreprise de l’école). L’équipe gagnante du concours faisait remporter à l’entreprise qu’elle représentait un chèque de 1000 euros pour l’aider dans son développement tandis que la seconde permettait à l’entrepreneur de bénéficier d’une formation de 25 heures au sein de l’Incubagem.

Après délibération, le jury a décidé de placé l’équipe de Toutenvélo en troisième place, La noix en seconde et, en tête, Le sens des matières. Cette dernière est née de l’initiative d’une Grenobloise qui, seule, recycle des surplus de toiles de store pour en faire des sacs ou des tabliers étanches et résistants.

Pour terminer cette demi-journée riche en émotions, étudiants et entrepreneurs purent se retrouver autour d’un buffet bien mérité, offert par Grenoble École de Management (GEM), afin d’échanger de manière plus informelle dans une ambiance joviale.

Catégories : Nos évènements